Le mois de septembre est un mois où l’on constate de nombreuses naissances. Un phénomène dont la folle nuit de la Saint Sylvestre en est probablement la cause… Pour ceux et celles qui ne connaissent pas la baby shower, je vous explique dans cet article en quoi consiste cette fête.

La baby shower est une fête qui vient des Etats-Unis et qui consiste à célébrer l’arrivée de bébé avant sa naissance. On parlait déjà de baby shower au début des années 1900 mais la fête est devenue populaire après la seconde guerre mondiale. La fête prénatale est maintenant célébrée un peu partout dans le monde et gagne la France de plus en plus.

La tradition du baby shower

En principe, on organise la baby shower lorsque la future maman atteint son septième ou huitième mois de grossesse. A l’origine, cette fête prénatale était une réunion entre filles, amies ou membres de la famille où elles pouvaient parler de leurs expériences de mères ou de l’accouchement avec la future maman. Aujourd’hui, le cadre de la baby shower s’élargit et les deux parents sont de la fête. Après tout, le papa aussi a peut-être envie de partager des expériences de pères avec ses amis… La baby shower se fêtait lorsque la maman avait son premier bébé, mais il n’est pas rare de voir, aujourd’hui, la célébration de l’arrivée des petites sœurs ou petits frères.

Comment se déroule une baby shower ?

C’est généralement une amie de la future maman qui lancera les invitations au nom de la mère ou des parents.  Les invités apporteront des cadeaux destinés au futur bébé. La plupart du temps, ces cadeaux sont des vêtements, des jouets et des peluches.

Autour d’une table ou d’un buffet, on partagera des pâtisseries et servira des boissons. Au début de la tradition, pour respecter la grossesse de la maman, les boissons alcoolisées n’étaient pas autorisées. Mais aujourd’hui, en organisant une baby shower avec des femmes et des hommes, rien ne vous empêche de servir un peu d’alcool.

Pour une fête plus joyeuse, des animations et des jeux sont également au rendez-vous. Cela fera probablement l’objet d’un prochain article…